ÉCRITS

COLLATÉRAUX

Au fil de l'écriture, des textes et poèmes seront publiés sur cette page.
Inscrivez vous à la newsletter si vous souhaitez être prévenu par mail.

Envol

Lorsque tes yeux brillants sont plongés dans les miens
Déversant la lumière des reflets de ton âme
Tout mon être palpite du seul souhait qui l’emplit
Je veux te voir comblé d’un bonheur infini

Je t’aime.
Mon vœu le plus précieux est que tu sois heureuse
Que ta vie soit sertie de moments magnifiques
Que tu sois transportée par ces forces mystérieuses
Vibrant dans les nuances d’un sentiment unique

Je te souhaite l’amour sans limites
Cette vague irrésistible qui décuple l’énergie
Et te portera loin dans ce qui te passionne,
Torrent d’inspiration pour l’œuvre de ta vie

Je te souhaite l’amour à la pureté sacrée
Dont le halo s’élève bien au-delà des hommes
Du moment que tu sens la chaleur dans ton être
Peu importe le cœur où sa source vient à naître

Je te souhaite d’accueillir la beauté du voyage,
Te voir sauter pieds joints à bord du train en marche
Cheveux ébouriffés, riant et essoufflée
Libre. Et prête à savourer

Car tu es un trésor, pépite d’humanité
Et tu mérites de voir les plus belles couleurs
Se peindre dans ton âme,
Bouillonner dans tes veines et sourire dans ton cœur

Toi, miracle qui bourgeonne dans les sillons du monde
Le feu sacré des astres scintille sous ton écorce
Te voir fleurir, vivante, sous le jour qui t’inonde
C’est tout ce que je souhaite, et ce de toutes mes forces.

Je serai présente pour toi
Où que te portent les vents traversant l’existence
Tu n’as qu’à tendre la main pour rencontrer mes doigts
Et ma simple volonté d’attiser ton bonheur, que nul souffle n’érodera

Où que me portent les vents qui gonflent les voiles des cœurs
Je manifesterai partout, sans cesse, en ton honneur
La passion incontenable que tu m’as inspirée
Depuis nos premiers mots mêlés sur un parvis
Depuis nos premiers gages et l’électricité
De notre première étreinte et du premier je t’aime
Depuis nos larmes de joie et le premier poème

A l’image du regard sauvage et intrépide
Pour lequel l’horizon ne peut se résumer à une unique route,
Un unique paysage,
Un seul point de lumière au creux d’un ciel limpide

A l’image du soleil qui se saurait briller seulement pour une personne
Que ton sourire rayonne
Alors que tu t’envoles célébrer chaque seconde,
La multiplicité des sentiers à tracer,
La vasteté du monde.

  • Créé le .

Charlotte Dubost

"On fait de toi un produit
A la merci de quelques-uns
Qui sont esclaves, eux aussi
Mais se persuadent d’être souverains"

Hantée

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.