ÉCRITS

COLLATÉRAUX

Au fil de l'écriture, des textes et poèmes seront publiés sur cette page.
Inscrivez vous à la newsletter si vous souhaitez être prévenu par mail.

Rage

J’ai crié, voyez-vous
Parce que tout cela m’a fait mal
J’ai crié et roué de coups
Les murs étroits du banal

Le temps c’est pas de l’argent
Refrain creux et écœurant
Qui alimente les pensées ternes
De ces armées d’esclaves modernes

On ne me volera pas ma vie
Je l’ai juré sur l’honneur
L’illusion s’est évanouie
Quand j’ai exilé mes peurs

J’crois pas à ce que raconte l’Eglise
Mais comme ces gens, je vis par foi
J’crois aux miracles en temps de crise
Et qu’on a tous un Dieu en soi

A l’infini qui nous relie
Qui vibre dans la beauté d’un geste
Ou la justesse d’un mot écrit
Comme une poussière d’éclat céleste

Je crois que l’amour est la clef
Que rien ne peut nous porter si loin
J’crois que celui qui sait donner
N’attend rien de son prochain

Crier pour tous ces silences
Qu’on n’a jamais osé rompre
Et réapprendre à faire confiance
A l’instinct qui rarement se trompe

J’embrasserai le risque et l’erreur
L’un a pleine bouche, l’autre sans pudeur
S’il faut galérer pour être libre
J’emporterai ma rage de vivre

  • Créé le .

Charlotte Dubost

"On fait de toi un produit
A la merci de quelques-uns
Qui sont esclaves, eux aussi
Mais se persuadent d’être souverains"

Hantée

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.