ÉPHÉMÈRE

ÉPHÉMÈRE

Echo d’un pas sage sur Terre
Tout se résume à un voyage
Etreinte d’une trainée de poussière
Bribes d’un passé qui prend le large

Rien ne se fige
Vestiges
Cueille chaque instant qui frôle tes doigts
Tu ne l’effleureras qu’une seule fois
« Plus tard », une porte vers le néant
Accueille maintenant
Plutôt que de pleurer sa fin
En vain

Lève-toi pour vivre
Délivre
Ce qui rougeoie au fond de toi
Tant que tu as encore le choix

Une simple parole enfouie d’où surgit le relief d’une vie
Merci
Un présent plein d’imperfection, support humain d’une rémission
Pardon
Une lumière que la peur enchaîne. A nu pour vivre, carpe diem
Je t’aime

Erosion de l’horizon
Partir
Goût d’adieu d’un long frisson
Déchire
Un sillon qui s’efface déjà
Souvenir
Chaque seconde aussi riche qu’instable
Empire
De sable
Une vague
Un cœur se serre
Effet mer.

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.