MERCI

MERCI

Tu sais pas le temps que j’ai passé
Egarée à force de chercher
A force d’errer à tâtons
Nulle part, dans l’abime infini
Au seuil des jours jamais franchis
Là où mes pas faisaient écho
A un ciel encore indécis
Entre la clarté de l’aube
Et les vestiges d’une nuit

Tu sais pas comme j’ai scruté
Le bleu, à l’affut d’une réponse
A mes hurlements silencieux
Prise dans l’étau de dialogues creux
A chercher la porte de sortie
Les yeux dans le vague, en décalage
Brûlée par un besoin de vie
Agrippée aux parois d’une cage

Et t’as pas idée
De l’encre que j’ai pu verser
Océans de papier froissé
Idées, mots, émotions
Imperfections
Assassinées dès la naissance
Sans leur laisser l’ombre d’une chance
Ces ratures
Qui répètent que c’est trop dur
Sous mes mains qui se tordent
Et dessinent des fissures
Ces instants étreints par la grâce
Quand un souffle sacré nous cueille
Ma pointe effleure à peine la feuille
Puis retourne sagement à sa place
Pas même digne de l’écho
De ce chant qui transcende les mots

Tout se résume à une même quête
Impossible à expliciter
A traquer ce qui me dépasse
A la frontière de la nuit
Entre la profondeur d’un cri
Et les tempêtes de pages noircies

J’ai souvent oublié en chemin
Ce qui me poussait en avant
Au cœur du chaos des humains
A me demander « à quoi bon ? »

Alors je voulais te dire merci
Comme je l’ai jamais dit à personne
Car si tu vois du beau en moi
C’est ta présence qui le façonne
Merci d’avoir débarqué
D’avoir substitué sans prévenir
Un second souffle à mes soupirs
Et même si un jour tu disparais
Même si un jour tu m’oublies
Ces derniers mots resteront vrais
Et je continuerai à fouiller
Dans chaque recoin de la vie
Tentant de faire de la mienne une œuvre
Sans plus jamais m’égarer
Dans les tréfonds d’un « pourquoi ? »
Car j’ai choisi que ce serait pour toi

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.