REGARDER

REGARDER

Les reflets sans fin d’un iris
Une meurtrière dans un rempart
Les récits que ses couleurs tissent
Ne pas détourner le regard

L’or que le soleil dépose
Sur le moindre bout de chemin
Appelant nos paupières closes
Soulever le voile du quotidien

L’éclat vif des explosions
De nuances qu’on ne saurait nommer
S’entremêlant à l’horizon
Accepter d’être dépassé

Ce n’est pas avec l’œil qui fuit
Qu’on honore la grâce de la vie
L’éblouissement est une joie
Oser regarder ce qu’on voit

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.