SILENCE

SILENCE

Fatigue, besoin urgent de fuir
Loin des méandres de l’éloquence
Qui étouffe en croyant remplir
Sublimes paroles dénuées de sens

Refuge dans l’absence de mots
Là où l’intensité t’enlace
Un frisson se glisse sous ta peau
C’est pas du vide, c’est de l’espace

Tumulte d’un silence trompeur
Où l’invisible se déchaine
Splendeur d’un orage intérieur
Où l’être hurle à perdre haleine

Silence entre deux êtres humains
Le dernier artifice s’éteint
Au cœur d’un dialogue profond
Rendu muet par l’émotion

Beauté de ces milliers de chants
Qu’on n’effleure que quand tout se tait
Et qu’on embrasse réalisant
A quel point chaque note sonne vrai

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.