SOURIRE

SOURIRE

Parfois le soleil disparait
Alors on rumine des nuages
A toi de prendre le relai
Eclaire le monde de ton visage

Si tu ne vois rien qui t’inspire
Ne force pas ce sourire
Mais simplement ouvre les yeux
Prends le temps et cherche un peu mieux

Repense à toutes ces vieilles histoires
Qui ne sont pas tout à fait mortes
Elles surgiront de ta mémoire
Avec ton sourire pour escorte

Pense au jour où il a surgi
A l’impact de vos destins
Au rêve d’évasion qui vous lie
Tu souriras, c’est certain

Rappelle-toi comme vous étiez cons
Et comme ça vous faisait du bien
Tout plaquer sans hésitation
Pour une nuit sans lendemain

Laisse cette brise de souvenirs
Venir déposer sur tes lèvres
L’écho de ce que l’on peut lire
Dans tes yeux voilés de rêve

Souris, même quand ça va mal
Ça ira un peu mieux, promis
Souris, même quand ton cœur dévale
Une pente que tu vois infinie

Si tu ne peux rien contre l’engrenage
Souris, quitte à être en cage
Et réserve à l’hypocrisie
Un beau sourire plein d’ironie

Sois à nouveau cet enfant
Insouciant et plein de vie
Qui échappe aux règlements
En souriant avec effronterie

Raconte-toi par ce sourire
A l’inconnu qui marche en face
Invite-le à parcourir
Quelques lignes de ta préface

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.