ÉCHOS

ÉCHOS

Une plume pour aller voir plus haut
Rire à en étonner la chute
Les vivants sont ceux qui le prouvent
Cher autre, j’ai hâte de te croiser
Espoir d’un homme insignifiant
Inspiration
Pour l’offrir à celui qui passe
C’est pas du vide, c’est de l’espace
N’attends pas le dernier grain
Prends le pari d’un saut dans le vide
Elle sourit aux rêves impossibles
Tu comprendras qu’il contient tout
Illustrer chaque jour ce qu’on dit
A chaque note d’un morceau de vie
Tu dois arrêter d’essayer
Fais pour faire, pas pour montrer
Ça suffit l’acide dans les plaies
Et soudain tout prend vie
Ecarter les mots armures
Un jour ton cœur s’arrêtera
Même quand tu es tenu en joue
Chaque jour, sème autant que tu cueilles
Donne-moi ce frisson, le vrai
Souris, quitte à être en cage
Tu n’y arrives pas ENCORE
Juste parce qu’on est des êtres humains
Alors cesse de prendre la pose
Jette-toi sous la cascade.
Vis pour de vrai ton quotidien
Ouvrir les doigts, clore les paupières
Une promesse à la Terre entière
Un point de vue ne reste qu’un point
N’y réfléchis pas à deux fois
La vraie discipline vient de soi
Ne te fie pas aux étiquettes
Simplement parce que tu es
N’attends pas de te sentir prêt
« Chaque heure que je passe est mon choix »
Tu portes en toi tous les outils
Faire de son corps un monde sans lois
Peut-être bien que si l’on grandit
Tu sauras en te relevant
Oser regarder ce qu’on voit
Enfant, que penses-tu de cette vie ?
On s’en fout, car tout est si beau
Point de départ, respect de soi
Plus de sacs pleins d’« on ne sait jamais »
Un monde qui vacille sous nos yeux
Dieu est une pluie de feuilles d’automne
Je t’aime, ne doute pas de ces mots
J’aimerais vous le dire cent fois mieux
Un regard saisi au vol
Sauf pour prendre de l’élan
Si on prenait une nouvelle page,
Monde en perpétuel naufrage
La musique sera ton miracle.
Trinitrate de glycérol
Ça ne se passe jamais comme prévu
Quand on s’engage pour de vrai
Luit un jour comme les autres, bien extraordinaire
Et peindre une œuvre inoubliable

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.