ESPOIR

ESPOIR

Un bout de foi qui persiste
Ne jamais perdre de vue
Le cœur humain qui palpite
Derrière la main qui me tue

Ecouter les chants et les rires
Tapis dans l’écho de l’orage
Laisser éclore un sourire
S’y agripper en plein naufrage

Espoir d’un homme insignifiant
Qui s’avance le cœur à la main
Pour tout donner d’un geste franc
Ça compte, même si c’est presque rien

L’indicible s’offre à nos yeux
Aucun de nos mots n’en est digne
Espoir, qui fait couler le bleu
D’où jaillit la première ligne

Existence, bref couloir de brume
Peu importe, tisse-moi des ailes
Ou laisse-moi juste l’ombre d’une plume
Pour aller tutoyer le ciel

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.