MORT

MORT

Memento Mori

Ne pas savoir qu’on va mourir
C’est oublier qu’on est en vie
Laisser un miracle se ternir
En rêvant qu’il est infini

Un jour ton cœur s’arrêtera
Vis chaque battement intensément
Reste conscient à chaque pas
Que tu marches au bord du néant

Garde cette pensée précieusement
L’image de la mort qui se dresse
Saura te pousser en avant
Et te guider vers la justesse

Il est honteux de s’enliser
Dans des conflits inutiles,
Stagner dans la médiocrité
Quand le présent est si fragile

Laisser les émotions éclore
Car le masque de l’indifférence
Devient un fardeau de remords
Quand on laisse passer sa chance

Mise avec passion quand tu joues
On n’emporte rien de l’autre côté
Fais en sorte que ça vaille le coup
Parie le monde sans hésiter

Rayonne jusqu’à te consumer
Que tous tes sens en frémissent
Exulte juste avant d’expirer
Offres-toi un feu d’artifice

Garde toujours à l’esprit
Quand tu fais face à l’inconnu
Que la seule vraie tragédie
C’est mourir sans avoir vécu

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.