NON JALOUSIE

NON JALOUSIE

Prisonniers d’une idée toxique
D’une conception erronée
Primitive et archaïque
Du sens premier du verbe aimer

« Amour » greffé à « possession »
Culture de l’obligation
De se sentir menacé
Quand l’autre vient à s’éloigner

Besoin d’être un peu éclairée
Par un argumentaire qui tienne
Qu’est-ce qui pourrait justifier
Qu’une personne nous appartienne ?

Laisse-moi proclamer d’une voix forte
Un amour simple, sans pollution
C’est ton bonheur qui m’importe
Tout le reste n’est qu’un bruit de fond

Je ne nourris pas l’illusion
D’être en mesure de te suffire,
D’incarner ton seul horizon,
D’être le seul souffle que tu respires

Je ne saurais combler tous tes creux,
Te faire vivre toutes les expériences,
Te peindre la beauté de ces lieux
Sans qu’il ne manque quelques nuances

Mon vœu premier est ton bonheur
Et c’est pour cela que je souhaite
Que tu puisses trouver ailleurs
Les choses que je ne t’ai pas offertes

Refus de barrer des chemins
Autant pour toi que pour moi
Liberté de suivre son instinct
Et joie de partager de soi

Et si on oubliait l’usage,
Si le point de départ c’était nous ?
Si on prenait une nouvelle page,
Au lieu de suivre un texte à trous ?

Loin des schémas préfabriqués
Construire l’amour auquel on croit
Plutôt que d’admettre l’insensé
Discutons-en de vive voix

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.