PARDONNER

PARDONNER

« An eye for an eye leaves everybody blind »
Martin Luther King Jr

La rancune est un poignard
Qui ne se saisit que par la lame
Et celui dont il s’empare
Voulant blesser, lacère son âme

Poids toxique et inutile
Désir aveugle de se venger
Que ton cœur doucement distille
Tu t’imprègnes pour empoisonner

Choisir d’arrêter la souffrance
Refuser de doubler sa peine
En se brûlant dans l’inconscience
Agrippé aux braises de la haine

Ça suffit l’acide dans les plaies
Trouver en soi la force, la vraie
Et refuser de ramasser
L’arme dont on a été frappé

Ne pas négliger l’intérieur
S’autoriser l’imperfection
Et face aux dégâts d’une erreur
S’accorder son propre pardon

Offrir ce pardon sincèrement
Aux failles dans les cœurs des humains
Pour la sagesse qui nous attend
Au terme de ce long chemin

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.