PAROLE

PAROLE

Chaque mot est un univers
Où s’enracinent mille sens
Le sillage d’un astre éphémère
Qui vient traverser le silence

La valeur d’un mot se respecte
Permets-lui d’habiter l’instant
Dont tu te fais l’architecte
Honore-le et reste présent

Epoque où nos vies sont victimes
Du manque de communication
Les esprits perdus dans l’abime
Se noient sous les suppositions

Les autres ne sont pas dans ta tête
Ne voient pas ce que tes yeux voient
Ignorent l’émotion qui te guette,
Les tempêtes sous lesquelles tu ploies

Cette planète n’est pas qu’injustice
Simplement, très peu sont devins
C’est toi qui te porte préjudice
Laissant dans l’ombre un cœur trop plein

Rappelle-toi que quand on suppose
On adopte les pires hypothèses
Et que l’inconscient les transpose
En certitudes et en malaises

Alors parle, parle pour de vrai
Sans qu’une quête d’attention te guide
Ni pour combler l’écho muet
D’un silence que tu crois vide

Parle vrai au moment de l’adieu
Parle pour dire ton humanité
Dis-le sans détourner les yeux
Parle comme tu vis, là est la clef

Si tu parles pour les bonnes raisons
Il suffit d’une réflexion brève
Les bons mots se présenteront
D’eux-mêmes au seuil de tes lèvres

C’est comme pour plonger d’une falaise
N’attends pas de te sentir prêt
Respire, jusqu’à ce que tout se taise
Elance-toi et oublie après

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.