RECUL

RECUL

Ça ne se passe jamais comme prévu
Si tu es en quête d’absolus
Accroché à tes idéaux
Prépare-toi à tomber de haut

Tu veux que tout soit orchestré
Sans qu’une seule note ne soit faussée
Tu veux ce film dans ton esprit
Projeté sur les murs de ta vie

Alors tu t’agaces pour un rien
Braqué face à l’imperfection
Qui vient te heurter en chemin
Et troubler tes aspirations

Tu changes ailleurs en utopie,
Noies ton regard dans les méandres
De l’illusion d’un paradis
Auquel tu crois pouvoir prétendre

Ton œil peint ta réalité
Parfois même à ton insu
Réponds avec lucidité
Ne perds pas ton regard de vue

Accorde-toi un pas en arrière
Juste avant de tourner le dos
Respire, effleure d’une vision claire
Les nuances de ton tableau

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.