SOEUR

SOEUR

“A sister is a little bit of childhood that can never be lost”

Nous voyons diverger nos vies
Sans que ne naisse un seul tourment
La force de ce qui nous relie
Saura déjouer l’éloignement

A chacune de nos retrouvailles
Quelles que soient les circonstances
Sans effort nos mains entrebâillent
La porte qui conduit vers l’enfance

Ce chemin qu’on a balisé
Qui n’a connu que le soleil
L’herbe odorante où se rouler
Et déterrer mille merveilles

Coin de jardin aux couleurs brutes
Théâtre de nos épopées
De nos courses et de nos chutes
Sur le sol chaud des soirs d’été

Nous contemplions les océans
Dans l’immensité des flaques d’eau,
Effleurions le feu rougeoyant
Sur les pétales des coquelicots

La maison a disparu
Mais tout survit à travers toi
L’enfance ne peut être vaincue
Ni domptée par aucune loi

Malgré les orages passagers
Je t’aime, ne doute pas de ces mots
Les parents m’ont beaucoup donné
Et tu es leur plus beau cadeau

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.