AU REVOIR

AU REVOIR

Ce qu’on surprend dans un regard
Quelques secondes avant l’adieu
Un peu comme un coup de poignard
Qui réveille un cri silencieux

Et tout à coup tes yeux décèlent
Chez celui que la vie emporte
Ces reliefs que seule révèle
La lumière du seuil d’une porte

Tu saisis enfin à quel point
La beauté vibre dans l’être humain
Quand tu contemples depuis le sol
Les ailes déployées pour l’envol

Alors que nos chemins divergent
Et que mille émotions émergent
De toutes ses forces, mon cœur veut croire
Au vrai sens du mot « au revoir »

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.