SAVOIR

IL SUFFIT DE LE SAVOIR

Jamais « j’aimerais bien », mais « je vais »
Pas « je dois » mais « j’ai fait le choix »
Derrière chaque rêve vit un projet
Dont l’avenir ne tient qu’à toi

Dans n’importe quelles circonstances
Brandis lorsque tu t’élances
Ces trois mots presque tangibles
Une certitude : « tout est possible »

Cette vie est une boule d’argile
Tu la sens presque entre tes mains
Si tes doigts sont assez agiles
Tu sais que tu iras loin

Dans ces mondes où l’on s’égare
Peut-être croiseras-tu le regard
D’une rêveuse invétérée
Te défiant de l’émerveiller

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.