MONTAGNES

MONTAGNES

Décharger son esprit
Sur le bord d’un chemin
Et jeter dans l’oubli
Les voix qui parlent en vain

Le temps n’existe pas
Parle avec le soleil
Et ne laisse pas le glas
Te dicter ton réveil

Fais tes propres choix
Suis ta vie intérieure
Et déroge à ces lois
Imposées par les heures

Marcher, libérer son corps
Sentir avec satisfaction
Chaque muscle se mouvoir en accord
A la moindre sollicitation

Marcher, purifier son esprit
Réduire à néant les doutes
Marcher, comprendre la pluie
Et se glisser entre ses gouttes

Dans n’importe quelles conditions
Continuer de mener la danse
Belle épreuve d’acceptation
Reflet subtil de l’existence

S’investir à chaque mouvement
De tout son être dans le présent
S’unir au monde à chaque souffle
Et sortir son esprit du gouffre

Gravir dans la joie ces falaises
Sentir cette âme qui s’apaise
Et tu éroderas leurs flancs
Mais pas ma volonté, ô vent !

ÉCRITS COLLATÉRAUX


"Ecrits collatéraux" est une section qui sera mise à jour avec des textes qui y seront publiés au fil de l'écriture.

Ame, corps, accord

J'aimerais accorder ma vie. Qu'elle sonne enfin juste. L'accorder sur la note de vrai...

Lire plus

Je suis

Je suis l'intensité du silence, Qui écoute
Lorsqu'au milieu des courants qui t'entraînent...

Lire plus

Manuscrits

Présentation

Navigation

Pages du sites

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez !

© 2018-2019 Poésie des rues, Tous droits réservés.